Mes Dernières Chroniques



17 août 2015

Let the sky fall, tome 1 de Shannon Messenger

A force d’en entendre parlé un peu partout, j’étais franchement curieuse de lire Let the sky fall de Shannon Messenger. Et je dois dire que j’ai aimé me plonger dans l’univers des sylphes, peu connu. Les deux personnages principaux sont vraiment intéressants. Et malgré un début un peu long  à mon goût, l’histoire était vraiment prenante et intéressante, un bon début de saga. Vivement la suite !

Titre : Let the sky fall, tome 1
Auteur : Shannon Messenger
Editeur : Lumen
Parution : 2015
Pages : 495

Résumé de l’éditeur :
Personne ne s’explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l’ouragan qui a tué ses parents. A son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n’avait pas le moindre souvenir de son passé – à l’exception du beau visage d’une fillette ballottée par les vents. Malgré les années qui passent, l’inconnue rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s’accroche à l’espoir qu’elle ne soit pas qu’un fantôme.
Il ne croit pas si bien dire. Mais si la jeune fille, Audra, est bien un être de chair et de sang, elle n’a en revanche rien d’humain ! C’est une sylphe, une créature liée au vent, qu’elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des message ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l’histoire se répète – une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l’existence du garçon… Celle qui vient peut-être de causer la mort de Vane est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n’a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c’est la mort qui l’attend.

Mon Avis

Vane Weston, n’est pas un garçon tout à fait comme les autres. En effet,  quand il était petit, il a été retrouvé inconscient avec le passage d’une tempête dévastatrice qui a tué ses parents. Alors que lui ne se souvient de rien de son passé, juste de son prénom et le souvenir du visage d’une jolie fillette. Si seulement ça s’était arrêté là, mais non, depuis des années ce visage lui apparaît régulièrement, la plupart du temps quand il dort, mais chose étrange et qui prouve que ce n’est ni un fantôme ou un souvenir, son visage change et il mûrit, comme une jeune fille normal. Et c’est pour cette raison qu’elle hante Vane depuis des années et il garde le secret là-dessus, de peur des réactions.

Mais il va bientôt découvrir la vérité sur cette jeune femme, et son apparition en bonne et du forme va complètement changer sa vie. Car en effet Audra, va être sans le vouloir la porteuse de mauvaises nouvelles, d’explications mais aussi la responsable de ce qui va s’abattre sur Vane. Audra n’a qu’une seule et unique mission : protéger Vane et elle compte le faire jusqu’au bout malgré l’énorme menace qui se rapproche d’eux et qu’elle a malheureusement attiré en faisant une petite action qui a signalé sa position.

Ca va être le début de leurs aventures, où entraînements, explications, révélations, surnaturel, rencontres et confrontations seront au rendez-vous. Vane va vite devoir s’adapter à sa nouvelle situation mais ça va être difficile pour lui d’accepter et surtout de comprendre tout les enjeux, surtout qu’il sent que Audra ne lui dit pas tout. Le compte à rebours pour Vane a commencé et il a intérêt à faire tout le nécessaire sinon il risque de perdre la vie, voir beaucoup plus, mais heureusement Audra compte tout faire pour l’aider et tenir sa promesse.

Tout d’abord je dois dire que le livre est assez long à démarrer, vraiment, il faut attendre à peu près un tiers du livre pour que ça commence à bouger et que les choses sérieuses commencent. Certes je comprends que ce livre sert à mettre en place les choses, qu’il introduit le début de cette saga, mais j’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire au début. Mais heureusement une fois que les présentations et les explications prennent fin, les choses bougent plus et ça devient beaucoup plus intéressant.

J’ai apprécié les deux personnages, Vane et Audra, extérieurement ils sont assez différents mais à l’intérieur ils sont assez semblables et ils vont avoir l’occasion de s’aider, de différentes façons, l’un et l’autre. Car chacun d’entres-eux ont des blessures qu’ils essayent de cacher, ils vont se compléter mutuellement grâce à leurs caractères opposés, ils font un bon duo.

Vane est un garçon qui se pose des questions sur lui, sur ses rêves et sur l’étrange jeune fille qui parfois apparaît dans ses rêves, et ce depuis 10 ans. Il n’ose pas parler de tout cela a personne car il craint d’être un peu fou. Mais lors d’un double rendez-vous, pour accompagner son ami, il va rencontrer cette fille de ses rêves (littéralement) dans la vrai vie et cela va le chambouler et encore plus quand un vent étrange va apparaître à la fin de son rendez-vous. Il ne comprend pas trop ce qu’il se passe et il est loin de se douter qu’une sylphe vient d’entrer en action. Il va faire un déni car ce qu’il apprend va lui faire un choc, et ça dépasse tout ce qu’il avait pu imaginer. Mais une fois qu’il aura compris, il saura faire ce qui est nécessaire. Au début il paraît assez paresseux et il prend tout à la rigolade, il fait le pitre, il est aussi un peu insouciant mais ça ne va pas durer, car quand il veut faire quelque chose et il se mobilise à 100%, surtout qu’il aura un objectif tout à fait personnel, différent de celui de Audra.

De son côté, Audra essaye de faire tout ce qu’il faut pour mener à bien sa mission, elle s’investit beaucoup mais une de ses maladresses va être à l’origine de la menace qui va planer sur Vane. Alors elle compte faire tout ce qui est en son pouvoir pour le préparer au mieux pour la confrontation qui l’attend. J’ai eu un peu de mal à cerner ce personnage, au début de ma lecture, je ne l’appréciais pas vraiment, mais au fur et à mesure du livre ça va changer. Elle va se dévoiler tout doucement et on va se rendre compte qu’elle est à moitié brisée et qu’elle doit supporter des secrets, qu’elle craint de révéler un jour. J’ai senti de la compassion pour une si jeune fille qui doit porter un si lourd fardeau et depuis si longtemps.

Ce tome met très bien les choses en place, on découvre un peuple très intéressant : les sylphes avec des dons particuliers : contrôler le vent et pouvoir se déplacer avec. On ne fait pour l’instant que survoler un peu ce peuple et je dois dire que j’ai hâte d’en découvrir plus sur eux. On a une petite idée de leur organisation mais j’espère avoir l’occasion d’en voir plus par la suite. Car les choses sont loin d’être finies pour nos deux héros.

Il y a aussi d’autres personnages, des personnages secondaires, qui sont intéressants tel que la famille adoptive de Vane qui donne lieu parfois à des situations amusantes et on voit que ses liens avec cette famille sont très profonds et ça nous permet de voir une autre facette de Vane. De même, pour Audra, le personnage d’Arella va avoir un rôle important qui va nous permettre de mieux la comprendre, aussi bien son passé que ses décisions, mais pas seulement.

Au final, ce premier tome met bien en place les éléments pour une belle saga, mais pour moi il manque un peu quelque chose (je ne sais pas quoi) qui aurait fait de ce livre un coup de cœur. Là je dois juste dire que c’est un livre qui m’a fait passer un bon moment et que j’aurais aimé être plus surprise et plus happée par l’histoire, même si elle n’a rien d’ennuyeux (une fois passé l’intro^^) Je suis très curieuse de découvre ce que la suite va réserver à nos deux héros et j’espère avoir l’occasion d’encore plus me plonger dans l’univers des sylphes, des êtres très intéressants et rares.


1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...