Mes Dernières Chroniques



23 juin 2015

The young world, tome 1 de Chris Weitz

Depuis le temps que j’en entendais parlé, je me suis lancée dans la lecture de The young world, tome 1 de Chris Weitz. Je dois avouer qu’au départ je ne savais pas que c’était un premier tome, je ne l’ai appris qu’à la fin de ma lecture ^^ Ce fut une belle lecture dans l’ensemble, l’histoire est originale avec des personnages attachants et une intrigue originale, malgré quelques petits bémols :quelques longueurs et une fin que je n’ai pas trop aimée.

Titre : The Young World
Auteur : Chris Weitz
Editeur : Edition du Masque
Parution : 2014
Pages : 369

Résumé de l’éditeur :
New York, XXIème sciècle. Un virus a anéanti la population des Etats-Unis, à l’exception des adolescents, qui ont vu leur avenir se désintégrer sous leurs yeux. Plus d’électricité, plus d’eau courante, plus de transports, plus d’Internet : les jeunes sont livrés à eux-mêmes dans la ville qui ne dort jamais. Ils se partagent alors le territoire et forment des tribus qui coexistent plus ou moins pacifiquement.
Jefferson, le leader des Washington Square, tente d’organiser la survie des siens avec l’aide de Donna, dont il est secrètement amoureux. Privés de repères et lassés d’attendre la mort, ils partent à travers Manhattan pour tenter de retrouver l’origine du virus qui a décimé le continent.


Mon Avis

Nous nous retrouvons plongé dans un monde post-apocalyptique, où seuls les adolescent ont survécu. Nous découvrons Jefferson, surnommé Jeff et son grand frère Washington, surnommé Wash qui vivent à Washington Square. A la mort de son frère, Jeff va devenir à son tour le leader de leur groupe car son frère a atteint l’âge de 18 ans et la maladie ne pardonne pas… et prendre la place de son frère est loin d’être facile.

Un jour, Brainbox explique son idée à Jeff, juste après son ascension à son nouveau poste. Lui qui est si malin, a une idée pour pouvoir contrer la maladie qui sévit depuis quelques années. En effet, il se rappelle avoir lu quelque part un article qui parlait d’une maladie très ressemblante à celle qui a décimé la population de leur monde. Et il veut donc aller à la bibliothèque de la ville pour pouvoir consulter cette revue. Et comme Jeff a envie de faire payer cette maladie et de l’éradiquer depuis que celle-ci a pris son frère, il accepte de mener cette sortie au cœur d’une ville devenue dangereuse, pleine de différents clans qui se battent et qui sont souvent hostiles.

C’est donc avec un petit groupe d’amis, qu’ils vont se lancer dans cette mission, qui va prendre beaucoup plus d’importance qu’au départ. Et leur route ne va pas être facile loin de là, ils vont rencontrer toutes sortes de personnes avec parfois des façons de vivre assez barbare. Leur chemin va être rempli de pièges, d’ennemis, de rencontres, de révélations, de surprises, et pleins d’autres choses. Nos héros ne vont pas avoir le temps de s’ennuyer, ils vont rencontrer pas mal d’obstacles et ne vont pas avoir de temps mort, pendant longtemps.

L’histoire est plutôt bien construite, a un bon rythme et je dois dire que l’histoire elle-même est assez sombre, ce qui m’a plu. Il s’y passe plein de choses, il n’y a pas de temps mort, on découvre toujours de nouvelles choses. Tout doucement nous découvrons des informations sur la maladie qui s’est abattue dans leur monde. Nous découvrons aussi beaucoup de groupes différents d’adolescents, avec chacun leur mode de vie, leurs comportements sont tout à fait plausible, ce qui n’est pas toujours très rassurant.

Il y a plein de personnages différents et assez sympathique, je me suis attachée à eux assez facilement. L’histoire est racontée par deux personnes : Jeff et Donna, deux amis d’enfance, et on apprend très vite que Jeff est amoureux de Donna. Voir l’histoire de leur deux points de vue est très intéressant, car chacun voit les choses d’une façon différente, ils n’ont pas du tout le même comportement, les mêmes valeurs sur certaines choses.

L’histoire a quelques petites longueurs, et je dois avouer que je trouve que la fin est un peu bâclée. Il se passe plein de choses sans réelles explications, surtout la révélation finale qui surgit un peu de nulle part, je dois avouer que je n’ai pas tout compris et surtout que je ne m’attendais pas à ça ^^ Mais sinon je dois dire que l’histoire est vraiment bien faite, avec des personnages attachants et un scénario original. Et pour une fois, nous avons des réponses à quasiment toutes les questions qu’on a pu se poser tout au long du livre, ce qui je dois l’avouer est agréable.

Au final, ce fut donc une lecture agréable, pas un coup de cœur, mais j’ai passé un très bon moment à lire ce livre. Tous les éléments sont présents pour une belle aventure : un groupe d’amis, une « quête », des ennemis, des pièges, pleins de rencontres, des révélations, pleins d’actions, un peu de romance, des amitiés, … C’est donc vraiment un bon livre dans l’ensemble, même si la fin m’a un peu dérangée. Mais dans l’ensemble je ne regrette pas ma lecture, loin de là. Je suis curieuse de découvrir ce que la suite réserve.


1 commentaire:

  1. J'aime bien la maison Msk. En général, ils ont des livres sympa qui changent un peu de l'ordinaire.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...