Mes Dernières Chroniques



30 juin 2015

Nina Volkovitch, tome 2 : Le souffle de Carole Trébor

J’étais curieuse de lire la suite car j’avais vraiment apprécié le tome 1, je me suis donc lancée dans la lecture de Nina Volkovitch, tome 2 : Le souffle de Carole Trébor. Ce 2ème tome est bien, il y a pas mal de révélations et d’explications sur la nature de Nina. La fin me donne vraiment très envie de découvrir ce que le troisième réserve.

Titre : Nina Volkovitch, tome 2 : Le souffle
Auteur : Carole Trébor
Editeur : Gulf Stream
Parution : 2015
Pages : 172


Si vous n'avez pas lu le tome 1, vous pouvez trouver mon avis ICI


Résumé de l’éditeur :
Voici plusieurs semaines que Nina séjourne au monastère pour son « initiation ». Sous l’œil sévère mais bienveillant d’Arkadi Tchernigov, elle passe ses journées à fabriquer des icônes sans comprendre en quoi cette activité va lui permettre de contrôler ses dons si particuliers. Ne perd-elle pas un temps précieux alors que sa mère se meurt aux confins de la Sibérie ? Constatant ses progrès, Arkadi Tchernigov décide de dévoiler à Nina une partie des secrets qui entourent sa famille. Il lui montre alors trois icônes conçues par son lointain ancêtre Dimitri Volkovitch. Chacune d’elle renferme trois anges dont elle seule peut contrôler, grâce au Souffle, les immenses pouvoirs. C’est alors que les hommes de main de son oncle attaquent le monastère…


Mon Avis

Nous retrouvons Nina quelques semaines après les événements de la fin du premier tome. Elle est toujours au monastère, mais elle n’a pas encore eu la moindre explication sur ses pouvoirs, sa famille ou le secret du monastère. Elle ne fait que peindre des icônes, sous l’ordre d’Arkadi, le maître, afin d’atteindre le moment idéal pour lui donner des explications. Et la peinture fait partie de son initiation, cela doit la préparer à la connaissance.

Une fois qu’elle est prête, nous découvrons enfin le secret qui l’entoure, donc l’héritage de sa famille. Un de ses ancêtre est à la base de la création de cette communauté car via une de ses expériences il a créé quelque chose de dangereux et de très puissant. Et depuis ce temps là, sa création, les 3 icônes, sont protégées, et les différents descendants sont initiés à leurs différents dons.

Mais la vie tranquille au monastère ne va pas durer longtemps, l’oncle de Nina est toujours à ses trousses et il est prêt à tout pour la retrouver. Et elle va donc devoir reprendre la route. Mais il ne faut pas croire qu’elle a oublié sa mère, prisonnière en Sibérie, loin de là. Elle va à tout prix la sortir de là.

Dans ce tome, nous avons enfin l’occasion d’en découvrir plus sur les pouvoirs de Nina et surtout sur leur origine, qui est assez originale, je dois l’avouer. Au début, je ne comprenais pas où l’auteur voulait nous emmener avec Nina qui peint des icônes, mais l’explication de l’origine de ses pouvoirs m’a éclairée. Nina va faire plein de découvertes et ça ne va pas être facile pour elle de tout assimiler. Sans oublier qu’elle va avoir droit à une initiation accélérée car le temps est compté.

Je trouve qu’il n’y a pas beaucoup d’actions dans ce tome, ce qui est assez normal vu qu’on a surtout beaucoup d’explications sur la famille Volkovitch. Nina a un peu de mal à adhérer à toute cette histoire de surnaturel, mais elle doit faire avec car elle en a vu les preuves. Mais ce n’est toujours pas un sujet qui la rassure beaucoup.

Elle va faire de nombreuses rencontres, surtout au monastère car elle n’est pas la seule enfant sur place. En effet il y a deux sœurs jumelles et un jeune garçon, d’à peu près son âge. Tout doucement elle va apprendre à les connaître un peu, et ils pourront l’aider à mieux comprendre l’ensemble de la situation. Et on va aussi avoir l’occasion de retrouver d’autres personnages du premier tome, et je suis contente car je l’espérais, car les deux frères sont sympathiques et orignaux, je les avais vraiment trouvé attachants. Ils sont toujours aussi intelligents, rusés et un peu malicieux.

L’histoire est toujours aussi intéressante que le premier, elle est plus teintée de magique dans ce tome. On voit Nina évoluer au fil de l’histoire, elle grandit mentalement et elle se rend compte qu’une très grande responsabilité repose sur elle. Qu’elle est le seul rempart entre le pouvoir et son oncle. Mais le petit manque d’action est un petit bémol pour moi, de ce côté là j’ai préféré le premier tome, même si je comprends bien que ce tome est là pour bien nous faire comprendre l’ensemble de la situation.

La fin m’a plu. Certains personnages sont réunis pour une nouvelle aventure et je dois admettre que je suis impatiente de découvrir ce qui les attend, surtout après la fin de ce livre. Vu la situation dans laquelle est Nina, je me demande comment elle va tourner.

Ce fut donc un assez bon deuxième tome et maintenant, après toutes ces révélations, j’ai hâte de découvrir ce qu’il va advenir de Nina et de sa mission. J’espère que la fin sera aussi bonne que je l’espère. Je pense que je ne vais pas tarder à lire la suite car je suis vraiment curieuse ^^



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...