Mes Dernières Chroniques



30 juin 2015

Bilan du mois : Juin



C'est parti pour une nouvelle édition de mon bilan du mois !
Je suis surprise de voir que j'ai lu autant, je ne pensais pas car le début du mois de juin était assez calme (le temps que je rattrape mes chroniques en retard^^), je suis donc contente de mes résultats :)
Quasiment pas de déceptions ce mois-ci, j'ai eu beaucoup de lectures agréables.


Donc voici mes 20 livres lus en juin :










Soit un total de 7021 pages



Mon top 5 de mes lectures du mois sont
     - Le secret de l'inventeur, tome 1 : Rébellion de Andrea Cremer
     - Prince Captif de C.S. Pacat (Tome 1 et 2, même si j'ai une petite préférence pour le 2^^)
     - Temps Glaciaire de Fred Vargas
     - Gardiens des cités perdues, tome 2 : Exil de Shannon Messenger
     - L'élite, tome 2 : Sous surveillance de Joelle Charbonneau



Au niveau de mes challenges, ça avance plutôt bien. J'ai changé de catégorie pour le Challenge de la Littérature de l'imaginaire et je me lance dans un nouveau challenge pour cet été.

Le Point sur mes Challenges en cours :
 - Challenge compte tes pages : 28853/30 001 pages à 40 000 pages (là je suis vraiment sur d'avoir mal calculé mon nombre de pages lues dans l'année, j'essaierais de mieux viser l'année prochaine^^)
 - Challenge Littérature de l'imaginaire : 55/72 J'ai changé d'échelon et je suis passée de 48 à 72, mais je risque encore de changer en cours de route, j'ai pas mal de livres imaginaires à lire pour cet été ^^
 - Challenge de l'été : 0/30 pour l'instant. Mon objectif est de faire baisser ma PAL, là je fini encore mes lectures de la médiathèque puis je me lance dans ce challenge



Et voici le récapitulé de toutes mes chroniques de ce mois de Juin :


Les chroniques de Gardiens des Cités Perdues, tome 2 et Archie Green et le secret du magicien sont a venir bientôt.  Deux très bonnes lectures, la suite de Gardiens des Cités Perdues est aussi bien que le premier et Le secret du magicien est un très bon premier tome d'une saga qui s'annonce très intéressante et prenante.

Top Ten Tuesday #12




Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.


Bon, là je dois avouer que je ne vais pas pouvoir faire un top 10, car dernièrement je n'ai lu que des livres empruntés à la médiathèque. Et j'en ai déjà rendu une grande partie... j'aurais du y penser avant ^^ 
Je ne peux donc faire qu'un top 4...

La première phrases des 10 4 derniers livres que vous avez lus



Je n'arrive toujours pas à croire qu'on traque le Yéti, murmura Sophie, les yeux rivés sur une empreinte géante.



Des sardines. Voilà l'ingrédient mystérieux qui rendait le gâteau au chocolat de Loretta Foxe si particulier.



Je n'en peux plus. Non seulement Arkadi Tchernigov, qui s'avère être mon maître, ne m'a toujours rien révélé sur le Souffle, sur mon pouvoir, ou sur les Volkovitch, mais en plus je suis obligée de passer mes journées enfermée dans un atelier niché au fond de la chapelle romane qui jouxte l'église  aux clochers d'or.



Le matin se leva sur Manhattan dans le fracas métallique et les crissements hydrauliques d'une benne à ordures emportant les péchés de la nuit.


Nina Volkovitch, tome 2 : Le souffle de Carole Trébor

J’étais curieuse de lire la suite car j’avais vraiment apprécié le tome 1, je me suis donc lancée dans la lecture de Nina Volkovitch, tome 2 : Le souffle de Carole Trébor. Ce 2ème tome est bien, il y a pas mal de révélations et d’explications sur la nature de Nina. La fin me donne vraiment très envie de découvrir ce que le troisième réserve.

Titre : Nina Volkovitch, tome 2 : Le souffle
Auteur : Carole Trébor
Editeur : Gulf Stream
Parution : 2015
Pages : 172


Si vous n'avez pas lu le tome 1, vous pouvez trouver mon avis ICI


Résumé de l’éditeur :
Voici plusieurs semaines que Nina séjourne au monastère pour son « initiation ». Sous l’œil sévère mais bienveillant d’Arkadi Tchernigov, elle passe ses journées à fabriquer des icônes sans comprendre en quoi cette activité va lui permettre de contrôler ses dons si particuliers. Ne perd-elle pas un temps précieux alors que sa mère se meurt aux confins de la Sibérie ? Constatant ses progrès, Arkadi Tchernigov décide de dévoiler à Nina une partie des secrets qui entourent sa famille. Il lui montre alors trois icônes conçues par son lointain ancêtre Dimitri Volkovitch. Chacune d’elle renferme trois anges dont elle seule peut contrôler, grâce au Souffle, les immenses pouvoirs. C’est alors que les hommes de main de son oncle attaquent le monastère…


Mon Avis

Nous retrouvons Nina quelques semaines après les événements de la fin du premier tome. Elle est toujours au monastère, mais elle n’a pas encore eu la moindre explication sur ses pouvoirs, sa famille ou le secret du monastère. Elle ne fait que peindre des icônes, sous l’ordre d’Arkadi, le maître, afin d’atteindre le moment idéal pour lui donner des explications. Et la peinture fait partie de son initiation, cela doit la préparer à la connaissance.

Une fois qu’elle est prête, nous découvrons enfin le secret qui l’entoure, donc l’héritage de sa famille. Un de ses ancêtre est à la base de la création de cette communauté car via une de ses expériences il a créé quelque chose de dangereux et de très puissant. Et depuis ce temps là, sa création, les 3 icônes, sont protégées, et les différents descendants sont initiés à leurs différents dons.

Mais la vie tranquille au monastère ne va pas durer longtemps, l’oncle de Nina est toujours à ses trousses et il est prêt à tout pour la retrouver. Et elle va donc devoir reprendre la route. Mais il ne faut pas croire qu’elle a oublié sa mère, prisonnière en Sibérie, loin de là. Elle va à tout prix la sortir de là.

Dans ce tome, nous avons enfin l’occasion d’en découvrir plus sur les pouvoirs de Nina et surtout sur leur origine, qui est assez originale, je dois l’avouer. Au début, je ne comprenais pas où l’auteur voulait nous emmener avec Nina qui peint des icônes, mais l’explication de l’origine de ses pouvoirs m’a éclairée. Nina va faire plein de découvertes et ça ne va pas être facile pour elle de tout assimiler. Sans oublier qu’elle va avoir droit à une initiation accélérée car le temps est compté.

Je trouve qu’il n’y a pas beaucoup d’actions dans ce tome, ce qui est assez normal vu qu’on a surtout beaucoup d’explications sur la famille Volkovitch. Nina a un peu de mal à adhérer à toute cette histoire de surnaturel, mais elle doit faire avec car elle en a vu les preuves. Mais ce n’est toujours pas un sujet qui la rassure beaucoup.

Elle va faire de nombreuses rencontres, surtout au monastère car elle n’est pas la seule enfant sur place. En effet il y a deux sœurs jumelles et un jeune garçon, d’à peu près son âge. Tout doucement elle va apprendre à les connaître un peu, et ils pourront l’aider à mieux comprendre l’ensemble de la situation. Et on va aussi avoir l’occasion de retrouver d’autres personnages du premier tome, et je suis contente car je l’espérais, car les deux frères sont sympathiques et orignaux, je les avais vraiment trouvé attachants. Ils sont toujours aussi intelligents, rusés et un peu malicieux.

L’histoire est toujours aussi intéressante que le premier, elle est plus teintée de magique dans ce tome. On voit Nina évoluer au fil de l’histoire, elle grandit mentalement et elle se rend compte qu’une très grande responsabilité repose sur elle. Qu’elle est le seul rempart entre le pouvoir et son oncle. Mais le petit manque d’action est un petit bémol pour moi, de ce côté là j’ai préféré le premier tome, même si je comprends bien que ce tome est là pour bien nous faire comprendre l’ensemble de la situation.

La fin m’a plu. Certains personnages sont réunis pour une nouvelle aventure et je dois admettre que je suis impatiente de découvrir ce qui les attend, surtout après la fin de ce livre. Vu la situation dans laquelle est Nina, je me demande comment elle va tourner.

Ce fut donc un assez bon deuxième tome et maintenant, après toutes ces révélations, j’ai hâte de découvrir ce qu’il va advenir de Nina et de sa mission. J’espère que la fin sera aussi bonne que je l’espère. Je pense que je ne vais pas tarder à lire la suite car je suis vraiment curieuse ^^



29 juin 2015

Missing : New York de Don Winslow

Comme le résumé m’a intriguée, je me suis lancée dans la lecture de Missing : New York de Don Winslow. Un bon petit polar, pas un coup de cœur, mais une belle enquête prenante, complète, complexe, avec un personnage principal attachant et sympathique. Le dénouement de l’histoire est un peu banal, mais ce fut tout de même un bon moment de lecture.

Titre : Missing : New York
Auteur : Don Winslow
Editeur : Seuil
Parution : 2015
Pages : 303

Résumé de l’éditeur :
Franck Decker, sergent de police à Lincoln, Nebraska, capte sur sa radio de service un « Code 64 », soit un avis de disparition : Hansen, Hailey Marie. Afro-américaine. Âgée de cinq ans. Un mètre six. Seize kilos huit. Cheveux bruns, yeux verts. Personne n’a rien vu, rien remarqué, rien entendu.
Près de la moitié des enfants assassinés par leur ravisseur sont tués dans l’heure qui suit leur enlèvement et Decker sait juste que Hailey s’est volatilisée avec Magique, son petit cheval en plastique.
Fouilles et interrogatoires, brigade cynophile, battues avec l’aide des flics des comtés voisins : la police fait de son mieux. Jusqu’à un certain point. Car personne ne l’admet, mais on remue ciel et terre pour retrouver les petites filles blondes, pas les enfants métis de mère modeste et alcoolique.
C’est alors que Decker donne sa démission, fait son sac et part sur les routes à la recherche de Hailey.
Une quête désespérée et solitaire de plusieurs mois, de motels en stations-service, jusqu’à New York et son annexe pour VIP, les Hamptons. Et là, tout bascule…


Mon Avis

Tout commence quand Franck Decker entend un avis de disparition. Il se rend immédiatement sur les lieux et il va diriger l’enquête. Hailey, la petite fille à disparue sans laisser de trace, personne n’a rien vu ni rien entendu. La seule chose qu’ils savent est que son jouet le petit cheval Magique a disparu aussi. Très vite ses coéquipiers, son chef et les agents de FBI, ne vont plus chercher Hailey mais son corps. Or Franck ne veux pas y penser, son instinct lui dit qu’elle n’est pas morte.

Puis une deuxième disparition va avoir lieu, une autre fillette. Le coupable va vite être trouvé, les enquêteurs vont lui mettre les deux enlèvements / crimes, sur le dos. Mais Franck n’y croit pas, ça ne coïncide pas avec ce qu’il sait et son instinct. Il va donc se décider à tout quitter, son travail et sa femme, dont le mariage bat de l’aile depuis un certains temps déjà. Et il va partir à travers le pays, va suivre toutes les pistes possible pour tenter de retrouver la petite Hailey.

Sa recherche va être difficile, il va rencontrer des fausses pistes, avoir du mal à trouver des témoins et encore plus des témoins crédibles. Sans parler que l’affaire elle-même est très compliquée, il va avoir pas mal de surprises. Mais heureusement pour lui, il pourra compter sur ses anciens coéquipiers et qui sait peut-être aussi sur les nouvelles rencontres qu’il va faire.

J’ai vraiment apprécié le personnage de Franck Decker, un homme de 35 ans dont sa vie familiale part tout doucement en lambeau car même si l’amour est toujours présent, cela ne suffit plus. Il est déterminé à avoir le fin du mot de l’histoire, il a des valeurs auxquelles il tient, de bonnes valeurs. Il n’hésite pas à faire ce qu’il faut pour obtenir ce qu’il souhaite, sans pour autant devenir un criminel. Même si je dois avouer qu’il fait un petit peu penser à un héro cliché, qui arrive à tout faire sans l’aide de personne et que seule sa force suffit. Je doute croiser beaucoup de policiers ou ex policiers de ce genre mais bon ^^ Ca ne m’a pas dérangé plus que ça, car l’histoire de l’enlèvement est très prenante.

L’intrigue est vraiment intéressante, je me suis plongée très vite dans cette histoire et j’ai dévoré le livre. Peut-être que ça aide que l’histoire soit l’enlèvement d’une petite fille, car c’est assez touchant, et j’avais hâte de découvrir ce qui allait arriver. L’histoire est assez complexe, l’auteur nous mène un peu en bateau avec toutes les pistes ouvertes. Je dois même avouer qu’à un moment je me suis un peu embrouillée avec les noms des différents personnages qu’on a pu croiser, mais j’ai assez vite repris le fil par la suite.

Par contre, je dois dire que pour moi, il y a un petit bémol pour la fin. J’ai eu une petite sensation que la fin a été faite un peu en accéléré, il se passe plein de choses sans beaucoup d’explications, on a toutes les révélations d’un coup, même si on s’en doutait déjà un peu mais pas de tout. Et la fin est aussi un peu banale, digne d’une série TV américaine, mais bon ce n’est pas si choquant que ça, ça passe assez bien, même si j’aurais apprécié un petit truc en plus.

L’histoire a vraiment un bon rythme, on rencontre pas mal de personnages différents avec des caractères très différents aussi. Franck va se faire de nouveaux amis comme des ennemis, il va devoir bien choisir à qui il fait confiance, mais ce n’est pas si facile que ça, surtout quand ses sentiments rentrent en ligne de compte. Dans ce livre il y a pas mal de suspense, d’actions, de pistes différentes, découvrir différents milieux, qui sont loin d’être aussi clean qu’ils n’y paraissent au premier abord. J’ai vraiment apprécié le chemin de Franck, assez compliqué et intéressant.

Ce fut donc une lecture plaisante, j’ai hâte de découvrir ce que va nous réserver les prochaines aventures de Franck, car ce livre est le premier volet d’investigation de cet ancien flic. C’est une histoire rythmée, pleine de suspense et une petite dose d’action même si la fin est un petit peu banale. C’est vraiment le seul petit bémol de ce livre, sinon l’ensemble est vraiment prenant. C’est une belle découverte.

C'est lundi, Que lisez-vous ? #16



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Maintenant repris par Galleane.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


Ce fut une belle semaine avec plein de lectures plaisantes, aucune déception !
Et je suis contente d'avoir retrouvé un bon rythme de lecture ^^
Tous mes avis sont publiés, sauf pour Missing qui ne va pas tarder ce matin et pour Nina Volkovitch ça sera pour ce soir ou demain au plus tard :)

Ce que j'ai lus







     
Ce que je lis




Ce que je vais lire






Et vous, que lisez-vous ?

28 juin 2015

Les légendes de Blackwell, tome 1 : Les loups de l’apocalypse de Kelly Armstrong et Melissa Marr

Suite à un conseil, je me suis lancée dans la lecture de Les légendes de Blackwell, tome 1 : Les loups de l’apocalypse de Kelly Armstrong et Melissa Marr. Une histoire d’aventure de jeunes héros sur un fond de mythologie, une belle lecture pleine de rebondissements et d’action. Le livre se lit tout seul.

Titre : Les légendes de Blackwell, tome 1 : Les loups de l’apocalypse
Auteurs : Kelly Armstrong et Melissa Marr
Editeur : Milan
Parution : 2014
Pages : 344

Résumé de l’éditeur :
« Les runes ont parlé. Notre champion se nomme Matthew Thorsen. »
Matt l’a toujours su : il est le lointain descendant de Thor, le dieu scandinave tout-puissant. Cela ne l’empêche pas de mener une vie normale à Blackwell : collège, copains, parents… Rien d’extraordinaire pour un garçon de 13 ans.
Mais la fin du monde approche – l’Apocalypse – et son destin bascule. L’antique combat des dieux nordiques doit être rejoué… par leurs descendants !


Mon Avis

Nous rencontrons Matt Thorsen, un garçon de 13 ans. Sa famille est connue et puissante dans la ville de Blackwell et son père est le sheriff de la ville, ce qui est loin de lui faciliter la vie. Il doit se montrer irréprochable, donner le bon exemple. Or il se sent plus comme le vilain petit canard de la famille, il n’est pas excellent partout à l’inverse de ses grands frères, il n’a pas choisi le sport familiale. Sans oublier que sa famille est spéciale, Matt est l’un des descendants de Thor, d’où son nom de famille et il a une partie du pouvoir du marteau de Thor.

D’un autre côté, nous découvrons Fen et sa cousine Laurie, ils viennent d’une autre famille, qui est loin d’être bien vue. Une vieille rancœur existe depuis longtemps entre leur famille et celle des Thorsen, car Fen est un des descendant de Loki. Depuis qu’ils sont petits Matt et Fen ne se sont jamais vraiment entendu.

Mais les choses vont bientôt devoir changer, Ragnarok arrive, c’est la fin du monde. Le mythe de leur ancêtre va se reproduire avec les descendants. Dans le mythe, Thor devait combattre les monstres dirigés par Loki, Thor réussit mais il périt après. Et d’après ce qu’a entendu Matt, les doyens de la famille pensent et espèrent que ça va se reproduire de la même manière avec lui. Or, Matt n’a vraiment pas envie de mourir et laisser place à une nouvelle ère glacière qui ne laissera presque pas de survivants.

C’est pour cela qu’il ne veut pas reproduire les mêmes choses que Thor et qu’il veut faire de Fen son allié et non son ennemi. Après la révélation de la fin du monde, leur vie va changer du tout au tout, et ils vont vivre plein de nouvelles expériences aussi bien excitantes que terrifiantes.

Pendant l’histoire, la narration est partagée entre les trois personnages : Matt, Fen et Laurie. Ca nous permet de comprendre les points de vue de tout le monde, de ce que sait les différentes familles et aussi leurs relations et les différents enjeux. Cela nous permet aussi de nous attacher aux différents personnages, ce procédé est souvent utilisé mais je l’aime vraiment bien, ça nous permet de mieux visualiser l’ensemble de la situation.

Je dois avouer que l’histoire a quelques ressemblances avec Percy Jackson, mais seulement un peu au début avec cette histoire de mythologie. Au début j’ai eu un peu de mal a comprendre qui est qui, de quel côté pour le combat final, j’ai eu besoin des explications qu’a eu Matt pour comprendre l’ensemble de la situation.

Il y a pas mal d’action dans ce premier tome, nos héros vont vivre aventures après aventures, rencontrer des créatures fantastiques, éviter les pièges qui leur sont tendus, éviter la police car Matt, le fils du shérif est très recherché et assez reconnaissable, faire de nouvelles rencontres, rechercher leurs probables futurs alliés, apprendre a se connaître et à faire équipe, tenter de gérer leur pouvoir, chose pas forcément évidente, et plein d’autres choses. Les événements vont s’enchaîner les uns après les autres sans qu’ils aient le temps de reprendre leur souffle.

Ils vont essayer de tout faire pour que le passé, que le mythe, ne se reproduise pas cette fois pour eux, mais ça risque de ne pas être facile. Mais heureusement qu’il existe tout de même des différences entre les deux et surtout des liens vont tout doucement se créer entre les membres de ce trio.

Ce fut donc une belle lecture, agréable, les héros sont attachants, l’histoire aussi et l’action est en rendez-vous tout le long de ce livre. J’ai vraiment hâte de lire la suite car les événements de la fin ne sont pas prêt d’être finis, ils vont essayer de changer l’histoire du mythe, y arriverons-ils ? J’ai hâte de le découvrir. 


In My Mailbox #15



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Ce RDV est repris par Lire ou Mourir.

Je suis contente de moi pour cette semaine, objectif atteint : 0 achat et 0 emprunt !

J'ai juste reçu un livre pour moi anniversaire ce vendredi, je suis curieuse de le lire, le résumé à l'air vraiment intéressant ^^

A ce rythme là, je vais enfin finir mon stock d'emprunts pour pouvoir me lancer dans mon challenge de l'été !


Mon cadeau



Elizabeth peine à s'intégrer dans son lycée. Alors, quand son professeur d'histoire lui propose un petit job dans la bibliothèque, elle se dit que ce sera l'occasion de faire des rencontres. Après un entretien pour le moins étrange, la voilà engagée. Elle s'aperçoit aussitôt que le Dépôt n'est pas par une bibliothèque ordinaire : pas un seul livre à l'horizon, uniquement des objets.
Mais surtout, un mystère plane au sujet d'une collection située au sous-sol et dont personne n'accepte de lui parler : la Collection Grimm. Elle abrite des objets de contes de fées - les bottes de sept lieues, le miroir de Blanche-Neige... Quelques-uns disparaissent, et un étrange oiseau géant rôde autour...
Quel secret cache cette Collection Grimm qui semble déchaîner les passions ?

27 juin 2015

Satan était un ange de Karine Giebel

J’avais déjà lu certains livres de Karine Giebel, et comme je les avais vraiment aimés, je me suis lancée dans son dernier livre : Satan était un ange de Karine Giebel. Il est assez différent de ceux que j’avais pu lire auparavant, il y a moins de suspense à mon goût, mais j’ai quand même passé un bon moment sur la route avec François et Paul.

Titre : Satan était un ange
Auteur : Karine Giebel
Editeur : Fleuve
Parution : 2014
Pages : 332

Résumé de l’éditeur :

Tu sais Paul, Satan était un ange... Et il le reviendra.

Rouler, droit devant. Doubler ceux qui ont le temps. Ne pas les regarder.
Mettre la musique à fond pour ne plus entendre.
Tic Tac…
Bientôt, tu seras mort.

Hier encore, François était quelqu’un. Un homme qu’on regardait avec admiration, avec envie.
Aujourd’hui, il n’est plus qu’un fugitif qui tente d’échapper à son assassin. Qui le rattrapera, où qu’il aille. Quoi qu’il fasse.
La mort est certaine. L’issue forcément fatale.
Ce n’est plus qu’une question de temps.
Il vient à peine de le comprendre.

Paul regarde derrière lui : il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance.
Il paye le prix de ses fautes.
Ne pas pleurer. Ne pas perdre de temps. Accélérer.
L’échéance approche.
Je vais mourir.

Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes qui tout semble opposer et qui pourtant fuient ensemble leurs destins différents.
Rouler droit devant, admirer la mer. Faire ce qu’ils n’ont jamais fait. Vivre des choses insensées. Vivre surtout…
Car après tout, pourquoi tenter sans cesse de trouver des explications ?


Mon Avis

François est un homme de 48 ans, il a pris la fuite car il a peur, il ne sait pas gérer la situation. Juste avant son départ, il a appris qu’il est atteint d’un cancer, et comme il ne veut pas prolonger sa vie et perdre ses forces tout doucement avec un traitement de chimiothérapie, il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, il ne sait pas comment gérer la situation, comment l’annoncer. Il décide donc de fuir ceux qu’il connaît, tout ce qu’il connaît, il s’enfuit à bord de sa BMW, sans but précis, il a juste besoin de se retrouver seul et de réfléchir.

Mais ça ne va pas se passer comme il le pensait car il va croiser la route d’un jeune auto-stoppeur, Paul, d’une vingtaine d’années. Il ne l’aurait jamais fait avant, il décide de le faire monter à bord de sa voiture. Aucun d’eux n’a de but précis, ils vont juste se diriger vers le Sud. Tout doucement une étrange relation va se créer entre ses deux hommes que tout oppose, sans leurs situations respectives, leurs routes ne se seraient sûrement jamais croisées.

Paul lui aussi est en fuite, il s’est fait des ennemis qui veulent à tout prix le retrouver. Et comme il voyage avec François, ils recherchent aussi ce dernier, et tous les moyens sont bons. François cet avocat assez réputé va voir sa vie changer, il se doute que son passager cache quelque chose, mais il ne sait pas quoi. Il va vivre une véritable course poursuite avec des tueurs à leur trousse, mais il ne sent pas de réelle peur, vu qu’il se sait condamné ça ne lui paraît plus vraiment important. Surtout qu’il commence à apprécier la compagnie de Paul, il ne se sent pas l’envie de l’abandonner.

Je trouve que les personnages sont originaux, au fur et à mesure de l’histoire on les découvre un peu mieux, tout doucement. Je me suis très vite attachée aux personnages, ils sont tous les deux dans une situation particulière, qui n’est pas facile à gérer aussi. L’identité de Paul est assez longue à connaître, il va se livrer tout doucement à François, on le découvre donc en même temps que lui. François va avoir pas mal de doutes sur ce qu’il doit faire pendant ce road-trip mais vu qu’il n’a plus rien à perdre, il va oser faire des choses qu’il n’aurait jamais fait en temps normal.

L’histoire met un peu de temps à vraiment démarrer, mais ça nous permet de découvrir ces deux personnages, enfin surtout François. Une fois que leur aventure commence, il se passe pas mal de choses, de l’action, de la violence, on découvre des mensonges et surtout on va apprendre la véritable histoire de Paul, j’avais hâte de découvrir ce qu’il cachait de son passé. Ce que j’ai surtout apprécié dans ce livre c’est les interactions entre Paul et François, c’était très sympathique à lire.

Par contre, je dois avouer que je suis quand même un peu déçue car je m’attendais à un plus de suspense, à être menée par le bout du nez comme j’en ai eu l’occasion dans Juste une ombre ou Les morsures de l’ombre. Là je n’ai pas retrouvé la même chose, c’est un petit peu dommage. Je n’ai pas trop ressenti l’intrigue pendant ma lecture, juste un peu concernant le secret de Paul, le pourquoi il est poursuivi, mais c’est tout. J’aurai aimé que les malversations que Paul connaissait soit un peu plus développées, on ne fait qu’effleurer le problème, c’est un petit peu dommage.

Mais heureusement, l’histoire elle-même est tout de même intéressante, et assez prenante, c’est juste que je ne la qualifierais pas vraiment de thriller, plus une sorte de road-trip mélangé à une sorte de course-poursuite. L’histoire est assez complète surtout qu’à la fin on découvre ce que deviennent les personnages qu’on a rencontrés, avec un petit clin d’œil sur le titre, Satan était un ange, qui prend tout son sens, même si on avait déjà eu quelques explications lors des révélations de Paul.

Au final, même si ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, j’ai passé un assez bon moment avec ce livre. Les personnages sont très attachants, même si ils sont assez différents et je dois dire que j’ai aimé la relation qui s’est créée. Je me suis laissée emporter par l’histoire, c’est juste un peu dommage qu’il n’y est pas plus de suspense. Ce fut donc une lecture plutôt agréable, je lirais sûrement d’autres livres de Karine Giebel, j’aime bien son style.

25 juin 2015

La cité des ténèbres, tome 3 : Le miroir mortel de Cassandra Clare

J’étais impatiente de lire La cité des ténèbres, tome 3 : Le miroir mortel de Cassandra Clare, même si j’avais un petit peu moins aimé le tome précédent par rapport au premier. Celui là est vraiment mieux, j’ai passé un excellent moment à le lire, une fois lancée dans l’histoire, je m’y suis totalement immergée. C’est donc un très bon tome avec tous les éléments pour passer un bon moment et avec pleins de révélations.

Titre : La cité des ténèbres, tome 3 : Le miroir mortel
Auteur : Cassandra Clare
Editeur : Pocket jeunesse
Parution : 2010
Pages : 607

Résumé de l’éditeur :
La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin ressemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Cité de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S’introduire dans la Cité sans l’autorisation de l’Enclave n’est pas sans danger…
Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?


Mon Avis

Dans ce tome, nous avons enfin l’occasion de découvrir à quoi ressemble cette fameuse Cité de Verre, dont on entend parler depuis le début. En effet, les Lightwood et Jace sont convoqués à la Cité de Verre pour rendre compte des événements qui ont eu lieu autour de Valentin, surtout ce qu’il se produit sur le bateau durant leur dernière confrontation et où certains Chasseurs d’Ombres ont péri. Clary veut y aller aussi mais pour une autre raison, elle veut y rencontrer là-bas une personne qui a peut-être la solution pour soigner sa mère et elle espère en découvrir plus sur son passé, car ses origines sont liées à ce lieu.

Jace n’est pas d’accord avec le plan de Clary, il estime que c’est trop dangereux pour elle, ce qui n’est pas totalement faux. Il met donc en place un plan pour l’empêcher de partir avec eux et il compte sur la participation de Simon. Mais tout ne se passe pas comme il l’avait prévu, Simon se retrouve embarqué dans le périple, contre son grès. Et son arrivée ne va pas plaire à tout le monde. La raison ? C’est simple, c’est une Créature Obscure, il n’est donc pas le bienvenu, c’est même pire, sa présence est interdite.

De son côté, Clary n’a pas l’intention de rester, de louper l’occasion d’aller à la Cité de Verre, et sans écouter quiconque, elle décide d’y aller, en utilisant un moyen dangereux. Heureusement qu’elle ne fera pas ce voyage toute seule, Luke est là. Mais sa présence, elle aussi implique un grand danger, car il est loin d’être le bienvenu, il va devoir se faire discret.

Mais leur visite ne va pas se passer comme prévu. Simon va avoir des ennuis, Luke va disparaître, Jace va être tourmenté, Clary va rencontrer un garçon qui lui donne un sentiment étrange, des malheurs vont s’abattre sur eux, ils vont avoir pas mal de révélations mais aussi de bonnes surprises, et plein d’autres choses.

Je dois dire que ce troisième tome m’a vraiment plu, plus que le précédent que j’avais trouvé un peu moins bien que le premier, il manquait un petit quelque choses. Alors que là tout est au rendez-vous. Tel que des combats, de la romance, des révélations (pleins de révélations ^^), des surprises, des conspirations, des doutes, des traîtrises, du suspens…

Nous avons l’occasion d’avoir enfin des révélations et des explications sur la vie de Valentin et donc de ses enfants, ce que j’attendais avec impatience. Il va se passer plein de choses durant tout le livre, ça donne un très bon rythme à l’histoire. Pas de temps mort. Et même si grâce aux tomes précédents nous avons eu quelques indices sur certaines des révélations de ce tome, je me suis fait tout de même surprendre par l’ampleur de certains secrets.

Nous découvrons l’ampleur des dons de Cassie et de leurs origines, ses dons vont être très utiles même si elle ne s’en doute pas au début. Jace va être assez torturé dans ce tome par les sentiments qu’il éprouve aussi bien pour Clary que pour son père, Valentin ainsi que son devoir de Chasseur d’Ombres, dont il doute de plus en plus car les valeurs de l’ordre ne sont plus tellement les siennes.

Nous n’abordons pas beaucoup Alec, mais j’ai apprécié les petits changements qui ont lieu autour de lui. Idem pour Isabelle, on ne voit pas grand chose de nouveau sur elle, c’est un peu dommage. Mais pour les Lightwood, il n’y aura pas que des choses positives qui vont leur arriver, loin de là. Sinon nous rencontrons de nombreux nouveaux personnages, dont le nouvel Inquisiteur, un homme assez étrange et pas spécialement sympathique, Aline une cousine de Lightwood, et Sébastien, qui va avoir un rôle assez important dans ce tome. C’est un personnage assez complexe et secret, je pense que son rôle n’est pas fini, mais peut-être que je me trompe ^^ Je trouve que tous ces différents personnages donnent de l’ampleur et de l’intérêt à l’histoire.

L’intrigue est vraiment prenante, de nombreuses personnes vont être concernées, directement et indirectement, par le plan de Valentin, qui est simple, obtenir le pouvoir, être à la tête des Chasseurs d’Ombres, quitte à devoir en tuer pour y arriver. Rien ne le fera renoncer à ses plans. Ce tome m’a permis de découvrir une nouvelle facette de Valentin, je le vois un peu différemment maintenant.

Je dois aussi dire que j’ai vraiment apprécié ce tome, des passages m’ont surprise, parfois rendue triste, mais j’ai passé un très bon moment. De plus, j’ai apprécié d’avoir une fin, qui est vraiment une fin. On a pas mal de réponses à nos questions,  même si il reste certains doutes… En tout cas, ce tome est très complet, il n’y a pas de temps mort, plein de révélations, d’actions, de retournements de situation, de la romance et du sang. Je n’ai plus qu’une chose à dire : Vivement que je lise le tome 4 :)


24 juin 2015

Le passeur de Lois Lowry

Je me suis lancée dans la lecture de Le passeur de Lois Lowry. J’ai passé un bon moment avec ce livre, je n’ai pas vu le temps passer. L’histoire et les personnages étaient très intéressants, j’aurais juste aimé en savoir un peu plus, surtout à la fin. Mais je dois avouer que j’ai bien aimé ce livre, je ne suis pas déçue de l’avoir lu, c’est tout le contraire.

Titre : Le passeur
Auteur : Lois Lowry
Editeur : Ecole des loisirs
Parution : 1994
Pages : 235

Résumé de l’éditeur :
Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n’existent pas. La désobéissance et  la révolte n’existent pas. L’harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le Comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux-nés inaptes sont « élargis », personne ne sait exactement ce que cela veut dire.
Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c’est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l’œil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux.
Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d’une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu’il est unique.
Un destin extraordinaire l’attend. Un destin qui peut le détruire.


Mon Avis

Tout d’abord je dois dire que j’avais vu, il y a quelque temps le film The giver, ce qui m’a rendu curieuse et m’a fait lire ce livre. Et que même si il y a pas mal de choses en commun, d’autres sont vraiment différentes. Je regrette un peu d’avoir vu le film avant d’avoir lu le livre, mais bon on ne peut pas revenir en arrière.

Nous découvrons donc Jonas, un jeune garçon de 11 ans qui vit dans une communauté un peu spéciale. Tout y est contrôlé. Ils sont tous éduqués pour rentrer dans une sorte de moule, et ceux qui n’y rentrent pas au bout d’un moment sont élargis. Personne ne sait trop ce que cela signifie, à part qu’ils partent dans l’Ailleurs, loin de leur communauté. De plus, les couples ne choisissent pas leurs partenaires, ni leur enfant, tout est décidé pour eux. De même que pour leur métier, les sages de leur communauté le choisissent en fonction de ce qu’ils ont pu constater, en fonction des goûts, des tempéraments, de leur facilité…

Jonas angoisse un peu à l’approche de la cérémonie des 12 ans, car pour tous les enfants nés la même année que lui, ce mois de décembre va être décisif pour leur avenir. En effet, pendant cette cérémonie ils vont apprendre à quel métier ils vont être désignés. Et Jonas n’est pas rassuré car il n’a pas la moindre idée de ce qui pourrait lui convenir. Mais la cérémonie ne va pas se passer comme prévu car quand son tour arrive, la grande sage va passer son tour. Et comme il ne comprend pas pourquoi il va s’inquiéter et il ne sera pas le seul, l’assemblée aussi.

Il va être surpris par la décision qui a été prise pour lui et va douter de ses compétences pour tenir un tel poste. Et même si ce poste a l’air très sympathique et enrichissant, il va vite comprendre que ça incombe une grande responsabilité et malheureusement, il n’a pas le droit d’en parler à quiconque. Il va se sentir très vite à l’écart des autres.

L’histoire est vraiment très intéressante et l’idée de cette communauté est originale aussi. Cette société où tout est contrôlé, les habitants n’ont quasiment pas de libre arbitre, ils sont surveillés et rappelés à l’ordre quand c’est nécessaire. Mais ils sont dociles pour tout, trouvent cela normal car ils ne connaissent que ça, ils y sont habitués. De plus, dans leur société les sentiments sont d’une certaine façon prohibés. Ils doivent tous se ressembler, pour que tous soient égaux, semblable. Avec une hiérarchie assez stricte et des lois qui ne changent pas.

Jonas est un jeune garçon intelligent, curieux et qui n’est pas tout à fait comme les autres, il va s’en rendre compte tout doucement. Il va aussi découvrir certaines choses sur sa communauté qui vont le perturber, qu’il ne va pas comprendre. Il va lentement ouvrir les yeux sur se qui l’entoure et voir les choses différemment. Nous allons le voir essayer d’intégrer toutes ses nouvelles découvertes et ça ne va pas être facile. C’est vraiment un personnage très attachant.

Bien sur il y a d’autres personnages, mais on les aborde un peu moins. Mais j’ai quand même apprécié le passeur ainsi que Gaby, deux personnages qui vont avoir un rôle important dans la vie de Jonas. J’aurais bien aimé en découvrir un peu plus sur ses deux amis d’enfance Asher et Fiona, car on ne fait juste que les aborder.

Sinon, je dois avouer que le livre se lit tout seul, l’histoire est vraiment prenante et intéressante. Je me suis tout de suite laissée embarquer dans l’histoire et dans ce monde. L’univers créé est vraiment fascinant et assez complexe. Créé à la base avec de bonnes intentions mais qui au final n’a pas que du positif, loin de là. C’est ce que Jonas va découvrir au fur et à mesure du livre.

Suivre Jonas est vraiment enrichissant mais je dois avouer que la fin m’a laissée un peu perplexe car on ne sait pas vraiment les conséquences que ses actes ont eu. Et je dois dire que j’étais vraiment curieuse de le découvrir. De même, pour ce qui arrive au héro.

Au final, j’ai passé un très bon moment avec ce livre, même si je m’attendais à une fin un peu différente. J’ai adoré me plonger dans cet univers et découvrir des choses en même temps que Jonas. Une fois lancée dans ma lecture, je n’ai pas pu m’arrêter, avant de l’avoir fini. Le personnage de Jonas est très intéressant et celui de Gaby très touchant et important à l’histoire. Je me suis vraiment laissée emporter par ce livre. Ce fut donc une bonne lecture, je suis vraiment contente de l’avoir lu.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...