Mes Dernières Chroniques



31 mai 2015

In My Mailbox #11



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Ce RDV est repris par Lire ou Mourir.

Semaine assez pauvre en nouvelles acquisitions, seulement 2. Un livre que je voulais m'acheter depuis quelque temps et j'ai fini par craquer lundi ^^ Et un livre que j'avais en vue à la médiathèque depuis que j'ai vu le film.



Mais tout ça risque de changer car aujourd'hui je vais aux Imaginales, donc impossible que je reparte sans rien acheter. A suivre :)


Mon emprunt à la médiathèque



Mon achat




29 mai 2015

Fille de l’Eau de Emmi Itaranta

J’ai choisi de lire Fille de l’Eau de Emmi Itaranta, surtout à cause de sa couverture et aussi du résumé, bien sûr. Mais je dois dire que l’histoire n’était pas celle à laquelle je m’attendais en lisant son résumé. Un peu trop d’inaction à mon goût, même si l’histoire de base / de fond est plutôt intéressante.

Titre : Fille de l’Eau
Auteur : Emmi Itaranta
Editeur : Presse de la Cité
Parution : 2015
Pages : 299

Résumé de l’éditeur :
Noria est encore adolescente dans, à la mort de son père, elle est nommée maître du thé de son village. Dans un monde qui tente de se relever d’une guerre qui a épuisé les réserves d’eau potable, la jeune fille est à présent garante des traditions d’un temps révolu et protectrice d’une source secrète que sa famille protège depuis toujours. Mais bientôt, les militaires de la Nouvelle Qian – le gouvernement qui régit la société – décident d’enquêter sur l’apparente abondance des ressources d’eau du village. Alors que l’eau se fait de plus en plus rare, Nora devra faire un choix : se battre ou coopérer.


Mon Avis

Je dois avouer que si je me suis lancée dans la lecture de ce livre, c’est parce que la couverture m’avait plutôt intriguée et la quatrième de couverture laissait deviner une belle histoire. Mais je dois avouer que j’ai plutôt été déçue dans l’ensemble de ma lecture. Le résumé avait l’air de promettre une histoire plus rythmée avec plus de suspense, plus d’intérêt. Ce qui n’a pas été le cas pour moi. De plus je trouve que le résumé de l’histoire résume un peu trop bien le livre, car il dévoile déjà pas mal de choses. Revenons-en à l’histoire elle-même.

Dans ce livre, nous découvrons Noria une adolescente, qui vit avec ses parents. La particularité ? Son père est maître de thé, chose de plus en plus rare. Car suite à des guerres, l’eau est devenue très rare dans leur monde. Donc tout le monde n’a pas forcément les moyens ni ne voit l’intérêt de « gâcher » de l’eau pour avoir un peu de thé. De plus, Noria ne se rend pas compte que sa famille n’a jamais de problème en alimentation en eau, à l’inverse de la famille de sa meilleure amie Sanja. Elle ne s’est donc jamais demandée d’où venait toute l’eau qu’ils ont à disposition. Elle ne va le découvrir qu’une fois que son père lui aura dévoilé le secret familial.

Ce n’est qu’à partir de là qu’elle va prendre conscience de l’importance de son rôle à jouer, elle va avoir pas mal de responsabilité et va devoir faire des choix. A part ça, il ne se passe pas grand chose, et je trouve ça dommage. L’histoire de fond sur le passé de leur monde, comment il en est arrivé là, sans eau, est vraiment intéressante. Dommage que ça n’ait pas une place plus importante dans l’histoire, car je dois l’avouer, c’est mes passages préférés dans ce livre. Je ne veux pas dire par-là que le reste de l’histoire n’est pas intéressant, c’est juste que c’est plutôt mou à mon goût et j’ai donc ressenti des longueurs.

Sinon, aux niveaux des personnages, ils sont plutôt sympathiques, j’aurais aimé découvrir plus de choses sur eux, car on se concentre surtout sur ce que ressent Noria et par exemple on ne fait que survoler ses parents et son amie. De plus, à cause du résumé je m’attendais un peu à ce que l’héroïne soit assez combative, mais au final elle ne l’est pas vraiment. Certes elle fait ce qu’elle pense être juste sans vraiment aller au bout des choses. La chose que j’ai trouvé intéressante, c’est son apprentissage de maître du thé, une vocation très traditionnelle dans un monde complètement chamboulé

De plus, la fin est assez étrange, car tout est loin d’être réglé. Il reste pas mal de questions en suspens, comme si l’auteur avait laissé la porte ouverte pour une éventuelle suite. Cette fin me laisse une étrange impression.

Donc au final, ce fut pour moi une lecture plutôt moyenne. Même si la base de l’histoire est assez intéressante, j’ai trouvé l’histoire assez molle, je m’attendais à un peu plus d’actions. Et surtout je trouve que le résumé de la quatrième de couverture dévoile beaucoup trop de choses, il nous informe de tout ce qu’il va se passer, à quelques détails près et la fin, heureusement ^^ Je dois donc avouer que j’ai été un peu déçue de ma lecture au final, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais et j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire jusqu’à la fin.


28 mai 2015

Les lieux infidèles de Tana French

Je me suis lancée dans la lecture de : Les lieux infidèles de Tana French, un peu par hasard. Quelqu’un m’avait parlé de l’auteur Tana French et comme je ne la connaissais pas j’ai décidé de me lancer. Et heureusement ! Car j’ai vraiment passé un très bon moment à lire ce livre. Il est plein de suspense, des personnages très intéressants et il a un bon rythme. Je ne me suis vraiment pas ennuyée.

Titre : Les lieux infidèles
Auteur : Tana French
Editeur : Points
Parution : 2012
Pages : 497

Résumé de l’éditeur :
Dans la nuit glaciale, près du halo brumeux d’un réverbère, Franck attend Rosie : ils vont fuir ce quartier minable de Dublin. Rosie ne vient pas. Un dernier coup d’œil sur sa rue, et Franck s’esquive. 22 ans plus tard, devenu flic, il a tiré un trait sur le passé. Du moins, il l’espérait. Sa sœur l’appelle, affolée : on a retrouvé la valise de Rosie. Franck n’est pas seul à ne l’avoir jamais revue.


Mon Avis

Tout à commencé quand Franck Mackey était un jeune de 19 ans. Il était amoureux et n’avait qu’une idée en tête quitter sa ville natale Dublin, et partir loin pour vivre de la musique avec son amoureuse Rosie. Mais le soir du départ, rien ne se passe comme prévu. A leur point de RDV il ne la trouve pas, il y a juste un mot qui explique qu’elle veut le quitter et en conclut qu’elle est partie de son côté sans lui. Alors après l’avoir attendue quasiment toute la nuit, il décide de partir quand même, même seul, car il ne veut vraiment pas rester dans cette ville où rien ne l’attend.

22 ans plus tard, il s’est refait une autre vie, avec un travail, une fille et une ex-femme. Depuis son départ, il n’a eu qu’un seul contact avec sa famille, sa petite sœur. Et cela fait longtemps qu’il pensait avoir tiré un trait sur Rosie, son amour de jeunesse. Mais il va devoir replonger dans son passé, car un événement vient de se produire. La valise de Rosie datant de 22 ans est retrouvée là où elle lui avait fixé RDV pour fuir ensemble. Et si elle n’était jamais partie de son côté en abandonnant Franck ? Qu’aurait-il pu lui arriver pour ne pas s’être présentée pour le départ ?

Franck va donc retourner dans sa ville natale sur la demande de sa sœur, plus de vingt ans après s’être enfui de cet endroit. Il va devoir faire face à ses souvenirs, à sa famille et découvrir la vérité sur ce qu’il s’est passé il y a 22 ans. Il va donc mener une enquête non officielle, car ce n’est pas son travail tout en devant s’occuper de sa fille dont il a la garde partagée.

Franck et sa fille sont vraiment des personnages étranges et un peu farfelus mais tout de même assez attachants dans l’ensemble. Leur relation familiale est assez compliquée. La visite de Franck va réveiller de vieux souvenirs et de vieilles rancunes, aussi bien au niveau de sa famille que dans son entourage de l’époque. On va vite voir que pleins de personnes ont des secrets, même les personnes les plus proches de Franck, et découvrir la vérité va être compliqué.

L’histoire est un peu longue à démarrer car il y a pas mal de flash back sur la jeunesse de Franck mais ça nous permet de bien situer l’histoire et de comprendre son passé. Sinon une fois l’enquête vraiment lancée je trouve que l’histoire a un bon rythme avec des personnages hauts en couleur. On ne s’ennuie vraiment pas. L’enquête avance doucement, il le voit dénouer les fils de l’histoire et buter sur quelques obstacles. J’ai bien aimé le suspense même si il y a assez d’indices assez tôt dans l’histoire qui nous mènent vers la bonne piste. Mais heureusement, il y a pas mal de pistes et de fausses pistes.

C’est donc pour moi un très bon polar, certes ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai vraiment aimé me plonger dans cet univers qui est vraiment riche. J’ai vraiment apprécié cet éventail de personnages aussi intéressant les uns que les autres, ils sont vraiment bien travaillés, je trouve. L’histoire elle-même est bien faite, avec ses flashs back qui nous aident à comprendre ce qu’il s’est produit. Donc vraiment un bon thriller !

Instinct, tome 2 de Vincent Villeminot

J’ai enfin attaqué ma lecture de Instinct, tome 2 de Vincent Villeminot. J’étais vraiment curieuse de voir ce qui allait se passer. Au final, même si l’histoire m’a plus plu que le premier tome, il y a quand même quelques petits bémols, des longueurs… Donc un peu déçue mais bon je trouve que l’histoire est mieux structurée et plus complexe.

Titre : Instinct, tome 2
Auteur : Vincent Villeminot
Editeur : Nathan
Parution : 2011
Pages : 317

Résumé de l’éditeur :
Il y a une métamorphose en chacun de nous …
L’Institut de Lycanthropie, caché au cœur des Alpes, accueille les humains sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Shariff, Flora et Tim ont trouvé refuge. Mais un initié est retrouvé mort, visiblement dévoré par l’un des prédateurs de l’Institut. Deux camps s’affrontent bientôt ouvertement : ceux qui veulent vivre leur instinct animal jusqu’au meurtre, et ceux qui cherchent à le maîtriser. Dans cette lutte sans merci, Shariff, Flora et Tim vont devoir se battre pour sauver leur secret, leur amour… et même leur vie.


Mon Avis

Nous retrouvons nos héros Tim, Flora, Shariff et le professeur, peu de temps après les événements du premier tome et leurs aventures de ce tome, découlent de ce qui s’est produit à la fin du premier. Heureusement il y a tout même une sorte de résumé général de ce qu’il s’est produit précédemment, ce qui permet de resituer un peu tout le monde, leurs camps, actions et aussi leur ressenti sur ce qu’il s’est produit. Mais je vous conseille tout de même de ne pas trop attendre entre les deux tomes, car ce n’est pas facile de se remémorer tout ce qu’il s’est passé et qui n’est pas forcément ré-expliqué. Je dois avouer que j’ai eu du mal a resituer certains personnages secondaires^^

Dans ce tome, on entre directement dans l’action, en plein dans l’intrigue, ce qui est vraiment appréciable, pas besoin d’attendre le tiers du livre comme dans le premier tome. Là on sait tout de suite que quelque chose se manigance dans l’ombre à l’encontre du professeur et d’une certaine façon de l’Institut. Il va donc devoir choisir judicieusement à qui il peut se fier pour contrecarrer les plans de ses ennemis.

Au niveau des personnages, nous retrouvons Shariff, il est plutôt différent dans ce tome et on apprend à mieux le connaître, on découvre une nouvelle facette de sa personnalité. Je l’ai trouvé assez touchant de vouloir autant aider / protéger le professeur. Dans ce tome, il a l’occasion de montrer son intelligence, son pouvoir de mise en scène et sa ténacité. C’est vraiment un personnage très intéressant.

D’un autre côté nous retrouvons Flora et Tim, et je dois avouer qu’ils m’ont pas mal agacée dans ce tome. On a toujours l’impression de revoir la même chose, je t’aime, je ne t’aime plus, je ne sais pas ce que je ressens pour toi etc…  Ca tourne un peu trop en rond pour moi, mais bon heureusement il n’y a pas que ça dans l’histoire.

Il y a aussi une petite originalité dans ce tome, c’est les chapitres où l’on a le point de vu de Tim et d’un autre, qui perd peu à peu la raison, lorsqu’ils sont sous leur forme animale. On voit l’évolution de leur sentiment, de leur perspective au fur et à mesure du livre.  Sa n’apporte pas énormément plus d’information sur l’histoire en elle-même, mais j’ai quand même assez apprécié le principe.

L’histoire elle-même est plutôt pas mal, il y a un bon rythme, elle tient bien la route. Elle est assez complexe ainsi que plausible. On a aussi l’occasion de sortir un peu de l’Institut, ce qui nous montre de nouvelles perspectives. La petite chose qui est dommage est que l’identité du traître dans l’Institut est assez prévisible, je l’avais deviné longtemps avant la fin. Ca enlève un peu de suspense mais heureusement pas tout.

Donc au final, ce tome est pour moi mieux organisé que le premier, le seul bémol c’est les longueurs qui sont un peu présentes une bonne partie du livre (surtout avec la relation entre Tim et Flora). Ainsi que la distance que j’ai ressentie face aux différents personnages, je n’est pas réussi a m’attacher à eux. C’est donc pour moi une lecture en demi-teinte. Mais ça ne va pas m’empêcher de lire la suite, car la fin nous montre un changement important pour les membres de l’Institut, surtout pour Shariff, Tim et Flora. Ca me rend vraiment curieuse de ce qui va arriver par la suite, de ce qu’il va leurs arriver.


27 mai 2015

Trylle, tome 3 : Royale de Amanda Hocking

J’ai enfin pu lire Trylle, tome 3 : Royale de Amanda Hocking, j’étais impatiente de découvrir comment cette trilogie allait finir et je n’est pas été déçue loin de là. C’est ce tome que j’ai préféré des trois, aussi bien au niveau de l’histoire, des personnages que de l’intrigue générale.

Titre : Trylle, tome 3 : Royale
Auteur : Amanda Hocking
Editeur : Castelmore
Parution : 2015
Pages : 284


Pour en savoir plus sur le tome 1 : Mon Avis est ICI
Pour en savoir plus sur le tome 2 : Mon Avis est ICI


Résumé de l’éditeur :
L’heure est venue pour Wendy de sauver les siens…
Il est l’heure de faire les bons choix pour Wendy : se sacrifier pour sauver son royaume et ceux qu’elle aime, en se livrant à ses ennemis les Vittras. Renoncer à l’amour des deux hommes entre lesquels son cœur balance et accepter un mariage de raison.
Beaucoup de sacrifices pour une future reine dont le royaume est menacé.
Le destin de son peuple est entre ses mains, et Wendy est prête à tout pour le sauver.


Mon Avis

L’histoire reprend à peu près là où s’était arrêté le deuxième tome, c’est-à-dire après que Wendy ait accepté la demande en mariage de son ami Tove, pour le bien être de son peuple. Ainsi qu’après qu’elle ait aussi réussi à négocier avec les Vittras une trêve qui doit durer jusqu'à son couronnement, un événement prévu pour beaucoup plus tard. Mais les choses vont se compliquer car le roi des Vittras, Oren, qui est le père de Wendy, est assez malin et il sait comment passer outre cette trêve pour tout de même pouvoir faire du mal au peuple des Trylles.

Mais Oren, n’est pas la seule cause de tous les problèmes de Wendy, loin de là. Wendy doit apprendre à se comporter comme il se doit, préparer son mariage, faire plus ample connaissance avec sa mère, protéger son peuple et elle doit aussi réussir à mettre ses sentiments de côté pour les deux hommes à qui elle tient. Sans parler de tout ce qu’il se passe autour d’elle.

Je dois avouer que je m’inquiétais un peu pour ce troisième tome, le premier m’avait assez plu, le deuxième encore plus et j’avais peur que celui-ci soit moins bien. Mais au contraire, je le trouve encore mieux que les autres. Les personnages sont plus matures, plus sympathiques, on voit bien qu’ils ont changés, et je trouve que l’histoire elle-même est devenue plus intéressante suite aux différents événements.

Wendy, a beaucoup changé au fur et à mesure des tomes, là je la trouve beaucoup plus mûre, plus sûre d’elle-même, elle ne fait plus l’enfant gâtée que je trouvais lors du premier tome. Là on la voit bien accepter sa situation et tout faire pour que ça se passe le mieux possible. Dans ce tome, nous avons aussi l’occasion de découvrir plus amplement d’autres personnages tel que la reine des Trylles, Elora, qui au final est assez sympathique, à mon grand étonnement. Nous retrouvons aussi Tove, sympathique mais parfois hors de contrôle, Finn, fidèle à lui-même et Loki, dont on découvre un peu plus le passé.

L’histoire se lit toute seule, l’histoire est agréable dans l’ensemble, mais je dois l’avouer je m’attendais à un peu plus de combat pour le final. Certes il y en a un peu, mais pas comme je le pensais. Et je dois dire, que pour une fois la fin me convient, c’est une vrai fin. Et on sait aussi ce que deviennent certains des personnages secondaires, ce qui n’est pas souvent le cas.

J’ai appris qu’Amanda Hocking a commencé il y a peu une nouvelle série The Kanin Chronicles qui se passe dans le même univers que cette trilogie, j’espère qu’elle sera (bientôt) traduite en français, car j’ai vraiment aimé l’univers qu’elle a créé. Il est vraiment très intéressant et assez complet.

Donc, au final c’est une bonne fin de trilogie, avec tout de même pas mal d’événements qui nous conduisent vers une fin agréable dans l’ensemble. Je trouve que les personnages y sont plus attachants que dans les précédents, ça me fait apprécier des personnages que je n’appréciais pas avant. Donc je suis vraiment contente de ce dernier tome, c’est mon préféré dans cette trilogie.


26 mai 2015

Divergente, tome 2 : L’insurrection de Veronica Roth

Tout de suite après le tome 1 je me suis directement lancée dans la suite : Divergente, tome 2 : L’insurrection de Veronica Roth. Ce second tome m’a aussi plu que le premier, voir même un peu plus, car l’histoire devient plus sombre, plus complexe et on apprend pas mal de choses, de secrets et les relations évoluent. Je me demande ce que la suite réserve ^^

Titre : Divergente, tome 2 : L’insurrection
Auteur : Veronica Roth
Editeur : Nathan
Edition : 2014
Pages : 461


Pour en savoir plus sur le tome 1 : Mon avis est ICI


Résumé de l’éditeur :
Différente. Déterminée. Dangereuse. DIVERGENTE
Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Erudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents. Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Erudits. Les combats ont repris, et le temps presse…


Mon Avis

L’histoire reprend, comme j’aime, directement là où c’était arrêté le premier tome, c’est-à-dire juste après avoir échappé à Jeanine et interrompu le massacre enclenché par les Erudits via la simulation. Nous les retrouvons donc dans le train qui les emmènes vers les Fraternels. On voit Tris, Tobias, Caleb, Marcus et Peter arriver chez les Fraternels et apprécier la sécurité et le calme régnant chez eux. Mais il va y avoir des limites à la cohabitation, leur façon de faire, de vivre, va les pousser à reprendre leur chemin.

Les factions sont secouées par les événements qui ont eu lieu, mais ils vont devoir faire des choix, choisir leur camp mais surtout les leaders vont devoir choisir quelle est la meilleure solution pour les leurs, car la faction passe avant tout. Ca va nous donner l’occasion d’en découvrir plus sur les différentes factions, ce qui n’est pas du luxe, car nous avions les avions juste évoquées dans le premier tome.

Je trouve que ce tome est beaucoup plus riche en rebondissements et en suspenses, l’auteur nous promène avec facilité, on ne sait pas à quoi s’attendre. Il y a comme un sentiment oppressant tout le long du livre, c’est sombre et prenant. Nous avons l’occasion de découvrir pleins de nouvelles choses, de secrets, ça nous éclaire sur ce qu’il se passe dans l’ombre de leur organisation de factions.

Au niveau des personnages, la relation entre Tris et Tobias évolue, elle est plus mature. On va aussi avoir l’occasion d’en découvrir plus sur Tobias, sur son passé, sa famille. Tris de son côté va avoir de nouvelles révélations, va découvrir des choses importants, et devoir faire des choses difficiles et je dois l’avouer, elle m’a parfois un peu agacée car je ne comprend pas toujours pourquoi elle agit comme elle le fait ^^ Mais la vie entre Tris et Tobias est loin d’être toute rose, des choses vont venir compliquer leur relation. Nous rencontrons aussi de nouveaux personnages, et pour mon plus grand plaisir nous approfondissons notre découvert de personnages croisés dans le premier tome.

Ce tome est vraiment très prenant, j’ai été pas mal surprise tout le long de ma lecture avec pas mal de révélations. L’écriture est fluide et plutôt agréable, dans un univers toujours aussi intéressant, voir même encore plus que dans le premier tome. La fin me donne vraiment envie de lire le troisième tome, j’espère que ça va être aussi bien.


25 mai 2015

Divergente, tome 1 de Veronica Roth

Je me suis enfin lancée dans la lecture de Divergente, tome 1 de Veronica Roth et je n’ai qu’un regret, de pas l’avoir fait plus tôt. Une fois lancée dans ma lecture je n’ai pas vu le temps passé, je n’ai pas trouvé le moindre temps mort. Vraiment un très bonne lecture.

Titre : Divergente
Auteur : Veronica Roth
Editeur : Nathan
Parution : 2014
Pages : 434

Résumé de l’éditeur :
Cinq destins. Un seul choix.
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer.


Mon Avis

Depuis que j’ai vu le film, j’étais vraiment curieuse de lire ce livre. J’avais assez bien aimé le film, mais maintenant que j’ai lu le livre, je me dis que ce n’est pas aussi bien que ça. Car le livre est plus sombre, si on peut dire, plus complexe entre autre. J’ai de loin préféré ma lecture.

Nous découvrons Tris qui vit dans un monde post-apocalyptique, dans une société divisée en 5 factions : les Altruistes, les Erudits, les Sincères, les Fraternels et les Audacieux. Ces factions ont été mises en place pour éviter que les traits de caractères humains, qui sont principalement responsables des guerres, ne réapparaissent. Dans cette société, le passage à l’âge adulte se produit lors de la cérémonie durant laquelle les jeunes choisissent leur faction. Et c’est pour cela qu’avant cette cérémonie ils passent un test qui leur permet de déterminé, en fonction de leurs traits de caractères, quelle est leur faction.

Or, pour Tris, ce test était loin d’être concluant, elle est divergente, une chose qu’il vaut mieux garder pour elle si elle tient à la vie. Durant sa cérémonie, elle va devoir choisir à quelle faction elle veut appartenir désormais. Sans oublier, qua dans cette société la faction passe avant la famille, donc si elle décide d’une autre faction que celle dans laquelle elle est née, elle va devoir couper ses liens avec les siens.

C’est donc après cette cérémonie que ses aventures vont commencer, elle va apprendre à ce découvrir elle-même, à se dépasser et ce qui l’entoure. Elle découvrir un autre monde, loin de ce à quoi elle a été confrontée auparavant. Elle va faire de nouvelles rencontres, se faire des nouveaux amis mais aussi des ennemis surtout à cause dans la compétition interne de sa faction, mais pas que… Et elle va devoir faire ses preuves. Sans oublier qu’elle va se rendre compte que des choses se manigance en secret, et elle va avoir un grand rôle à jouer si elle veut sauver ceux à qui elle tient.

Dans ce livre, on retrouve un bon mélange d’actions, de romance, de compétitions, de rivalités, de secrets, amitié et aussi la lutte contre ses peurs. J’ai vraiment aimé me plonger dans cet univers, il est vraiment intéressant. Même si je dois avouer que certaines choses sont assez clichées et prévisibles, ça ne m’a pas empêché de vraiment apprécier cette lecture. Je n’ai pas vu le temps passé une fois dans ma lecture, l’histoire m’a tenue en haleine tout le long.

Au final, comme vous avez pu le comprendre j’ai vraiment aimé ce livre, il a un coté plus profond voir même plus sombre que le film. Donc je suis vraiment contente de m’être lancée dans les livres. A la fin de ma lecture, je n’avais qu’une hâte, lire la suite :)


Top Ten Tuesday #07




Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.



Le thème de cette semaine est libre, j'ai donc choisi:



Les 10 couvertures de livres et de

 sagas que je préfère de ma bibliothèque







 





 

24 mai 2015

In My Mailbox #10



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Ce RDV est repris par Lire ou Mourir.

Cette semaine quelque petits emprunts à la médiathèque, mais 0 achat car je n'ai pas tellement eu l'occasion de lire les derniers que j'ai acheter, alors j'essaie de ralentir ^^



Mes emprunts à la médiathèque





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...