Mes Dernières Chroniques



20 févr. 2015

Alex de Pierre Lemaître

On m’avait parlé ce livre, ça m’a donc rendu curieuse, Je me suis donc lancée dans la lecture de Alex de Pierre Lemaître. Un très bon policier, qui est loin d’être ce qu’il paraît au premier abord, c’est ce que j’ai aimé. Tout au long du livre il n’y a pas de temps mort, toujours des doutes, des questions, à essayer de comprendre pourquoi. C’est une très bonne lecture pour moi.

Titre : Alex
Auteur : Pierre Lemaître
Edition : Albin Michel
Parution : 2011
Pages : 392

Résumé de l’éditeur :
Qui connaît vraiment Alex ?
Elle est belle. Excitante.
Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, Séquestrée, livrée à l’inimaginable ?
Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu.
Alex, plus intelligente que son bourreau.
Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien ni personne.
Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve l’extraordinaire talent de l’auteur de Robe de marié.

Mon Avis

Ce livre commence avec une histoire classique, dans les policiers. Un enlèvement. Une jeune femme se fait enlever un soir en pleine rue devant un témoin, qui ne fait que regarder. Qui est cette jeune femme ? Pourquoi a-t-elle était enlevée ? Par qui ? Ce sont les questions auxquelles le commandant Camille Verhœven et son équipe vont devoir répondre.

Le commandant Verhœven ne veut pas prendre cette affaire, car elle lui rappelle trop son passé, de ce qui est arrivé à sa femme. Mais son patron et ami ne lui laisse pas vraiment le choix, il doit donc diriger cette enquête. Le problème qui se pose est que personne ne connaît l’identité de la victime ni du criminel. Personne n’a rien vu dans le coin, sauf le témoin qui n’aide pas beaucoup, pourtant ce n’est pas faute d’essayer. Idem pour savoir si une femme qui correspondrait à la description a disparu. L’enquête s’annonce donc bien compliquée.

De son côté Alex, se retrouve fasse à son ravisseur, qui est assez étrange, il ne parle vraiment pas beaucoup. Il a un plan bien précis en tête et il a tout prévu, malheureusement pour Alex qui risque d’en baver beaucoup. Pourquoi l’a t-il choisi ? Se connaissent-ils ? Qu’a t-il prévu de lui faire ? Va t-il la tuer ? Si oui, de quelle façon ? Ce sont les questions que va se poser Alex, et une fois qu’elle aura une partie des réponses ça ne va pas la rassurer, loin de là.

Le livre se compose de trois phases, chacune de ces phases vont nous donner des réponses et nous faire des révélations, sur Alex. Car les choses ne sont pas aussi claires qu’elles en avaient l’air. Il y a pas mal de surprises qui nous attendent.

Nous allons donc suivre en même temps l’enquête, ainsi qu’Alex. On va se rendre assez vite compte que c’est loin d’être gagné, car la police n’a pas grand chose sous la main, et a un train de retard, et ce tout au long.

Mais les choses sont loin d’être aussi claires qu’on nous le laissait penser au début du livre, on va découvrir que les choses sont beaucoup plus compliquées et plus anciennes qu’elles le paraissent. Dans ce livre se mélange, fantômes du passé, tortures, meurtres, vengeance, pièges, mensonges et beaucoup d’autres choses.

J’ai bien aimé ce livre, certes, ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai passé un très agréable moment. Les personnages sont bien différents les uns des autres, ils sont attachants chacun à leur façon. L’équipe d’enquêteur forme une drôle d’équipe mais il y a une bonne cohésion de groupe. L’inspecteur Camille est hanté par son passé, on le voit faire le deuil de son passé à sa propre façon, on le voit changer au cours de son enquête.
J’ai vraiment était prise par l’histoire et j’aime la fin, il y a une sorte de justice. L’intrigue est tout le temps présente, il y a toujours des questions sans réponse et c’est la fin qui éclaircit toute les étendues de l’histoire.

Je trouve que c’est vraiment un bon policier, je n’ai pas vu le temps passer et je me demandais vraiment pourquoi ceci, pourquoi cela, jusqu’à la fin. Je vous conseille ce livre, il vaut le coup.

2 commentaires:

  1. Du même auteur mais dans un genre tout à fait différent :
    Au revoir là-haut

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...