Mes Dernières Chroniques



11 déc. 2014

Malin Fors, tome 6 : Les anges aquatiques de Mons Kallentoft

J’ai dévoré ce livre Malin Fors, tome 6 : Les anges aquatiques de Mons Kallentoft hier soir, une fois commencé, j’étais impatiente de connaître la suite et surtout la fin de l’enquête. Et encore une fois c’est seulement en lisant ce livre que je me suis rendu compte qu’il faisait parti d’une série mais même sans avoir lu les tomes précédents, ça ne m’a pas empêchée de me plonger dans l’histoire, de la comprendre et de l’apprécier.


Résumé de l’éditeur :

Patrick et Cécilia Andergen sont retrouvés assassinés dans le jacuzzi de leur villa cossue de Linköping. Ella, cinq ans, leur fille adoptive, a disparu. Aussitôt, la police pense à un enlèvement… mais il y a aussi le fleuve tout proche. Consciente qu’après la grave blessure dont elle a été victime en service, elle ne pourra sans doute plus avoir d’enfant, Malin Fors prend l’affaire particulièrement à cœur. Faut-il chercher du côté de la sœur de Cécilia – les deux femmes étaient en conflit ouvert – ou plutôt du côté des agences d’adoption, qui ne semblent pas au-dessus de tout soupçon ? Alors que la tension monte – où est passée Emma ? – Malin Fors dirige l’enquête de la brigade criminelle avec opiniâtreté tout en luttant contre ses vieux démons : la tentation de l’alcool est d’autant plus forte que ses problèmes personnels semblent insolubles.
Argent, maternité, adoption, racisme sont au cœur de ce roman poignant, placé sous le signe de l’eau.


Mon Avis

Dès les premières pages du livre, je suis tout de suite rentrée dans l’ambiance de la ville et puis on commence directement par le meurtre de Patrick et Cécilia qui étaient tranquillement dans leur jacuzzi à se détendre avant d’être froidement abattus. Le lendemain matin la police est prévenue du crime et leur équipe s’y rend dirigée par Malin. Une fois sur place, ils se rendent vite compte que la petite Ella ne figure pas parmi les victimes et qu’elle n’est pas chez elle. Ils vont donc tous très vite se mobiliser pour la retrouver, mais ils vont vite comprend que ça ne va pas être facile et qu’elle a sûrement était enlevée. Sur la scène du crime, à part les corps et une serrure qui a l’air d’avoir été forcée, il n’y a aucun indice sur le meurtrier, pas de douille, d’indice, d’empreinte. Ils vont donc devoir enquêter sur le couple pour trouver des pistes.

Leur enquête va les mener à trois hypothèse, celle du conflit familiale (Cécilia et sa sœur se vouée une haine réciproque), celle de pot de vins qu’aurait perçu Patrick et qui aurait pu mal tourner et celle de l’adoption, car celle-ci a eu lieu au Vietnam, un pays qui a eu des scandales dernièrement avec les adoptions, et le proverbe depuis est « un enfant contre un cochon ». Il vont aussi découvrir un disque dur chez les victimes, très difficile a décrypté, comme si ils cherchaient à cacher quelque chose. Leur enquête va menée la police à suivre différentes piste, de fausses pistes et des secrets, mais pour trouver les réponses à toutes leurs questions, ça va être difficile car les personnes qui pourrait les aider mentent, aussi aux autres qu’a eux même.

Cette équipe de police est menée par Malin Fors, une femme qui a des problèmes dans sa vie personnelle, elle essaie de lutter contre son envie d’alcool, son couple n’est plus comme il était avant et dernièrement elle ne comprend plus sa fille, Tove, qui devient tout doucement une jeune femme superficielle qui pense avant tout a son apparence (et celles des autres) et à l’argent, elle en devient même odieuse. Et depuis la début de l’enquête Malin entend comme des voix, qui lui demandent de l’aide pour retrouver Ella. Cette enquête ne va vraiment pas être facile pour Malin, car la blessure qu’elle a reçue, lors d’une autre enquête, a touché son utérus, donc ses chances d’avoir un autre enfant sont quasi nulles, et le fait de rechercher la petite fille va lui y faire beaucoup penser.

Heureusement Malin est aidées par d’autres enquêteurs qui sont sympathiques et ce que j’ai apprécié, c’est qu’ils avaient tous des défauts, ainsi que des qualités biensur. On connaît un peu leur vie personnelle ce qui permet de comprendre leurs réactions tout au long de cette enquête. Ils vont tous s’investir dans cette enquête car toucher a un enfant est tabou, et ils veulent tout faire pour retrouver Ella.

J’ai trouvé que l’enquête était vraiment prenante, il n’y a pas de temps mort, la seule chose dont j’aurais pu me passer c’est le pensée / les paroles des morts, je trouve que ça n’apporte pas grand chose, mais bon ce n’est pas trop gênant car les passages sont pas trop nombreux et surtout rapide.

J’ai vraiment appréciée ce livre, et je pense que je vais sûrement lire depuis le début les enquêtes de Malin Fors. L’écriture est fluide, l’enquête a un bon rythme avec plusieurs rebondissements, des fausses pistes, des mensonges, et de secrets, et avec des personnages attachants (sauf la fille Tove, elle a m’a agacée ^^). Je trouve vraiment ce livre complet. Si vous aimez les livres policiers, je vous conseil vraiment d’essayer ce livre, voir la saga :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...