Mes Dernières Chroniques



16 nov. 2014

Sons of Midnight, tome 4 : La proie du loup de Theresa Meyers

Je suis tombée par hasard sur le livre Sons of Midnight, tome 4 : La proie du loup de Theresa Meyers, et c’était plutôt une bonne surprise.



Résumé de l'éditeur :
Perchée sur son tabouret de bar, Jessica promène un regard circulaire sur la salle. Décidément, l’atmosphère de cet endroit a quelque chose d’inquiétant et elle aurait mieux fait d’écouter ses frères qui lui avaient déconseillé de s’y rendre seule. Perdue dans ses pensées, elle sent brusquement une présence à son côté et se retourne. Des épaules larges, une peau bronzée, un sourire irrésistible… L’étranger qui vient de s’asseoir près d’elle est le candidat idéal pour une nuit de passion sans lendemain. Mais, tandis qu’il s’adresse à elle d’une voie grave, Jessica frissonne. Car, dons son regard sombre, elle a perçu une lueur sauvage, un éclair fauve qui l’emplit à la fois de crainte et d’excitation…



Mon Avis

Quand j’ai commencé ce livre, je ne savais vraiment pas qu’il faisait partie d’une série, j’ai eu des doutes car dans le livre il y avait parfois des références à des événements qui s’était produit avant. Mais même si je n’ai pas lu les tomes précédents je n’ai vraiment pas trouvé ça gênant, car il y a les explications nécessaires, je ne me suis jamais sentie perdue.

C’est donc l’histoire de Ty, un loup-garou exilé, qui vient d’emménager dans une nouvelle ville avec comme but de créer sa nouvelle meute et de Jess, une jeune institutrice sans problème et qui vit avec ses 3 frères dans la même ville que Ty.

Un soir, dans un bar, Jess qui était à la recherche d’une aventure d’un soir rencontre Ty, et c’est plus ou moins le coup de foudre entre les deux et le début d’une relation passionnelle, mais les choses ne vont pas se passer comme prévue à cause la nature de Ty. Et très vite Jess et sa famille vont se retrouver mêlés aux problèmes de Ty et des vampires. Car il est désormais la cible d’un groupe de vampires qui s’en prennent à son camp d’entraînement qu’il dirige.

Grâce à son caractère, Jess ne veut pas se faire dicter sa conduite et n’a pas froid aux yeux, ce qui va l’aider à affronter toutes ses aventures. L’intrigue est bien ficelée, il n’y a pas beaucoup de temps morts et pas mal d’action aussi et je me suis laissée surprendre à plusieurs moments.

Le seul petit bémol pour moi, c’est que certaines scènes vont trop vite, comme par exemple au niveau de l’évolution la relation et j’ai une légère impression d’une fin faite un peu à la va vite, même si elle est complète. J’aurais préféré que l’auteur prenne un peu plus son temps et développe un peu plus certains passages.

Mais bon au final, c’est un bon roman de bit-lit, l’histoire change un peu et j’ai bien aimé la façon dont s’était écrit, c’était très fluide. Ce n’est pas vraiment un coup de cœur, mais j’ai tout de même passé un très bon moment à lire ce livre.



1 commentaire:

  1. Je tombe sur ta chronique par hasard, et j'avoue qu'elle me donne assez envie! En plus j'ai vu que le livre faisait moins de 300 pages, alors pourquoi pas!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...