Mes Dernières Chroniques



14 nov. 2014

LZR-1143, tome 1 de Bryan James

Je viens de découvrir, LZR-1143, tome 1 : Contamination de Bryan James, je me suis dit, pourquoi pas une petite histoire de zombie classique, et franchement j’ai été agréablement surprise, mais si l’intrigue générale est un peu « classique », tout ce qu’il y a autour le rend original.


Résumé de l’éditeur :
Ancienne star du cinéma d’action, Mike McKnight est condamné à la réclusion à perpétuité dans un hôpital psychiatrique pour le meurtre de sa femme. Se  réveillant un matin dans un asile déserté avec une mémoire plus que défaillante, il comprend qu’une terrible épidémie ravage le pays. Il parvient néanmoins à quitter l’hôpital en compagnie de quelques survivants. A l’extérieur, c’est l’apocalypse : le monde a sombré dans le chaos devant des hordes de morts-vivants. Tout en essayant d’échapper aux survivants et aux zombies, Mike retrouve progressivement la mémoire et la raison pour laquelle il a été enfermé : sa femme, une chercheuse en  biochimie qui travaillait sur la réanimation des cellules dans le cadre d’un projet nommé Lazare, était proche du but… Y Aurait-il un lien entre ces recherches et la pandémie qui ravage le monde ? Désormais persuadé que sa femme a été éliminée, il part à la recherche de ce qu’elle cherchait à protéger : un moyen de contre l’épidémie.


Mon Avis :

L’histoire débute avec un homme, Mike, qui a été condamné pour le meurtre se femme, dans un hôpital psychiatrique. Dès son réveil il se rend compte qu’il a y quelque chose d’anormal, il est plus ou moins conscient chose qui n’arrivait que très rarement dernièrement car il était souvent dragué par les médicaments, il est plus ou moins lui-même sauf qu’il a pas mal de trou de mémoire surtout concernant la nuit du meurtre de sa femme. Et puis, il n’a pas été réveillé pour comprendre ses médicaments, personnes n’est là sauf quelques patients et les portes sont laissée ouverte. Il en profite donc pour faire un petit tour et regarder tranquillement la télé, chose qu’il n’a pas le privilège de faire d’habitude. Lui qui se croyait plus ou moins sain d’esprits commence à en douter en regardant les chaines d’informations car il voit que des morts se relèves…

On voulant sortir de l’hôpital, il va croise le chemin d’une psychiatre qui s’est retranchée dans une pièce avec trois de ses patients pour les protéger des zombies qui ont réussi à entrer dans l’institut psychiatrique. Ca va donc être le début du périple de Mike dans ce moment apocalyptique à la recherche d’un abri mais aussi de sa mémoire perdue.

J’ai vraiment aimé le style de l’auteur, et puis être dans la tête de Mike est plutôt sympathique, même si il n’est pas tout à fait « normal» il passe son temps à se poser des questions et sa petite voix dans se tête le fait tout le temps douter de son état psychologique et son caractère sarcastique m’a bien fait sourire. Ce livre contient de l’action, du suspense mais aussi d’humour, mais la trame de l’histoire est plus ou moins classique, mais le reste compense tellement bien que le cliché de l’histoire ne m’a pas dérangée du tout. Les pages se sont tournées toutes seules, et j’ai trouvée que les scènes d’actions étaient tellement bien écrites que j’avais l’impression de voir ce qu’il se passait.

Donc j’ai vraiment passée un bon moment un lisant ce livre, je le trouve plutôt complet, je suis impatiente de lire la suite de ce livre. Donc si vous être amateur d’historie de zombies essayer ce livre, il vaut vraiment le coup, et pour ceux qui souhaite découvrir des histoires de zombies, je vous conseil celui-là il se lit vraiment tout seul.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...