Mes Dernières Chroniques



21 oct. 2014

L'oubli, de Emma Healey

Bonjour,
Pour commencer, voici l'un des derniers livres que j'ai lu : L'oubli de Emma Healey
Résumé : C'est l'histoire de Maud qui ne cesse de retrouver des bouts de papier dans ses poches, avec ce simple message, Elisabeth a disparu. Le plus troublant : c'est sa propre écriture. Mais elle ne se souvient pas d'avoir écrit ces mots. Maud ne se souvient d'ailleurs plus de grand-chose ces derniers temps. Elle ne se souvient plus de l'heure, ni si elle a mangé, ni si sa fille est venue la voir. Ce qu'elle sait, en revanche, c'est qu'elle n'a pas vue sa vieille amie Elizabeth depuis longtemps. Mais, lorsqu'elle tente d'alerter ses proches, elle a droit a des sourires indulgents, personne ne la prend au sérieux. Elle est septuagénaire et on la traite comme une enfant de 4 ans. Malgré tout, Maud est de plus en plus persuadée que quelque chose est arrivé à Elizabeth. De la même façon que quelque chose est arrivé cinquante ans plus tôt à sa propre soeur aînée, Sukey, dont la disparition ne fut jamais élucidée. Maud ferait-elle un transfert inconscient ? Confondrait-elle le passé et le présent ? Mais n'y a-t-il pas tout autant de mystères autour d'elle aujourd'hui qu'à l'époque ? Maud va bientôt devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé... et son son présent.
C'est un livre très touchant et terrifiant à la fois, car ,en effet, on se retrouve très vite plongé dans l'esprit de Maud, une vieille femme atteinte par la maladie d'Alzheimer. On se rend vite compte que ses souvenirs, surtout ceux du présent, partent très vite en petits morceaux, on voit très rapidement qu'elle essaie de se dépêtrer avec ses aides ménagères, qu'elle est obligée de tout noter sur des petits bouts de papier pour ne pas oublier, etc...
Mais même si ce livre est assez sérieux, et un peu inquiétant, à sa façon, il y a quand même des notes d'humour : "Parfois, quand je range ou que je fais du vide, je tombe sur des photographies de ma jeunesse, et ça me fait toujours un choc de les voir en noir et blanc. A mon avis, ma petite-fille est persuadée que nous avions tous la peau grise, les cheveux ternes, et que chaque photo était prise à l'ombre. Pourtant, je me souviens que la ville était presque trop éclatante de couleurs, quand j'étais gamine. Je me rappelle du bleu profond du ciel, du vert foncé des pins qui le transperçaient, du rouge vif des maisons en briques et du tapis orange d'épines de pin sous nos pieds. Aujourd'hui, même si je suis sûre que le ciel est parfois encore bleu et que la plupart des maisons sont toujours là, les couleurs semblent fanées, comme si je vivais désormais moi-même dans une vieille photographie."
De plus, on se prend vite au jeu de savoir ce qui est arrivé à Elizabeth, sa meilleure amie, et à Sukey, sa grande soeur. On se rend compte que les soupçons de Maud sont loin d'être infondés, mais avec sa mémoire on a toujours quelques doutes. C'est un véritable puzzle à reconstituer car on a beaucoup de flashs-back de son passé, tout au long de son enquête pour savoir ce qui est arrivé à son amie Elizabeth. C'est un polar très haletant et captivant, ça nous donne vraiment l'envie de savoir le fin mot de toute cette histoire.
C'est un livre très touchant, car il mélange la maladie d'Alzheimer et une enquête palpitante, avec un personnage principal, Maud, très attachant.
C'est donc un livre que je conseille fortement, que ce soit pour les passionnés de polar, ou les autres, car c'est vraiment un nouveau style très agréable à lire. Pour un premier roman, Emma Healey, met vraiment la barre haute, je suis impatiente de lire son prochain roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...